jeudi 6 janvier 2011

d'où je suis

les rues étroites où l'ombre soulage de la morsure du soleil

en chemin, les fontaines pour se désaltérer,

les rue penchées pour cavaler à perdre haleine


au bout de la ballade, une petite colline couverte de pins,
tout en haut une ancienne chapelle,
tout en bas le village et ses toits de tuile,
la caresse du vent qui agite les pins

et le chant des cigales,
les parfums du thym, des iris et des figuiers sauvages
le gris vert des amandiers et des oliviers, le brun rose des pierres

et le ciel bleu infini


le plus souvent on y est seul et c'est très bien
enfant j'y étais la reine du monde :

je connaissais les chemins,
je savais où grappiller les raisins ou les figues bien mûres


je ne vous dirai pas où c'est exactement,

parce que c'est trop fragile
mais c'est vraiment là que je rêve d'être

 

Posté par graelizia à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur d'où je suis

Nouveau commentaire